Orage sur Vilafamès

Ocre rose et tortueux, escaliers enroulés autour de ce qu’il reste d’un chateau fort, Vilafamès est endormi, comme d’ailleurs le cantonier sur son banc à l’heure de la sieste au pied du mur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s