Excursion à Banteay Srei

Mis le réveil à 5 h pour aller voir le lever du soleil sur Angkor Wat,  je ne suis pas la seule à avoir eu cette idée, une file de tuk tuk, motos et autocars m’ont précédée et suivie  et nous nous serrons dans le noir au pied de la retenue d’eau pur voir surgir le temple des ténèbres. Le soleil ne daigne pas colorer de rose feu le ciel qui reste sans nuance, et la foule omniprésente gâche un peu la solitude du matin ! Heureuse tout de même d’avoir traversé la ville au réveil, tous si matinaux et actifs, tout petits déjà rigolards, papis et mamis affairés,  chiens errants nonchalants…

Côté Pile

Côté Face

Un petit déjeuner au jardin plus tard, nous démarrons pour une longue journée en tuk tuk, à travers les vertes vallées, rizières et palmiers, maisons haut perchées sur leur pilotis, buffles impassibles, petits enfants joueurs, commerces minuscules, travaux des champs, décor bucolique d’un autre temps.

En route vers Banteay srei, travaux des champs

En route vers Banteay srei, travaux des champs

Nous faisons halte dans un petit marché du bord de route où accroupies auprès de chaudrons bouillonnant au-dessus d’un feu de bois, les femmes fabriquent des bonbons au sucre de canne, dont j’achète trois petits paquets emballés dans des feuilles tressées, j’achète aussi un petit pilon de bois de cocotier à une vieille dame édentée, entourée d’enfants curieux des étrangers que nous sommes.

un gros chagrin

un gros chagrin

Visite du  Banteay Srei (fondé en 967) à 30 km au nord de Siemp reap  rendu célèbre par l’aventure de Malraux qui, à 22 ans y déroba un bas relief. Baptisé la citadelle des femmes, le temple est entièrement recouvert de scènes mythologiques  sculptées avec des finesses de dentellière dans du grès rose, une caresse pour le regard.

croisement de tuk tuk sur la route entre Siem Reap et Banteay Srei

croisement de tuk tuk sur la route entre Siem Reap et Banteay Srei

De nouveau la route toute brodée de nuances de vert, jusqu’à un petit resto caché sous un toit de paille où nous déjeunons simplement avant d’entamer une belle grimpette à travers la jungle jusqu’à une cascade,  Kbal Spean, dont la modestie nous étonne jusqu’à ce qu’une jeune femme nous emmène découvrir d’émouvantes sculptures à la symbolique spirituelle sous le tumulte du torrent ou sur ses rives de pierre…

Nous finissons la journée par une visite au Ta Prom, entre les griffes des monstrueuses racines des arbres, atmosphère étrange dans les cris fous des oiseaux, le soir s’en vient et c’est presque inquiétant ce dédale surdimensionné envahi par la nature puissante  où il serait si aisé de se perdre

Les griffes des arbres

Les griffes des arbres

Fin de la journée en beauté : la foule applaudit une éclipse de lune sur le vieux marché animé par le bazar de nuit,.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s