Départ pour Krabi

Ce matin, nous visitons la maison de Jim Thomson*, un ensemble de maison plutôt, que celui-ci a fait reconstruire, belle architecture typiquement thaîlandaise en teck, coloré de rouge sang pour le protéger de l’humidité et des insectes. Luxe, calme et volupté, beaux objets et bouddhas énigmatiques,  le jardin qu’il a conçu comme sa jungle personnelle, en miniature bien entretenue par une armée de jardiniers. Profondes poteries dans lesquelles évoluent de minuscules poissons, lotus et trèfles d’eau, miroirs de l’âme et chants d’oiseaux, la sérénité à deux pas de la Bangkok affolée !

Maison de Jim Thomson à Bangkok

Aéroport encore, petit grignotage family mart, un taxi  nous a amené ici pour à peine plus qu’en transport en commun (on paie le métro en fonction de la distance parcourue).

1 h  de vol et Arrivée de nuit à Krabi, promptement embarqués dans un taxi qui nous emmène à notre hôtel, il fait très sombre, Au Krabi River Hôtel, j’avise le plat de nouilles sautées dont notre hôte semble se régaler, il  nous indique à deux pas un petit marché de nuit où nous dinons pour 40 baths (1€) sur des tables de plastique bleu, sous la lune.

Vol  de Bangkok à Krabi

Vol de Bangkok à Krabi

Une grosse pluie de mousson me réveille, matin gris, bruine et brume sur la mangrove.

*« Cheville ouvrière de la relance de la commercialisation de la soie thaïlandaise dans le monde, cet esthète de l’art asiatique a fait de son antre un véritable paradis où s’harmonisent végétation tropicale luxuriante, architecture siamoise et objets d’art prisés.
Dès son installation dans le pays à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, Jim Thompson s’intéresse d’emblée à la soie que fabrique le pays et apporte un nouveau souffle à ses techniques de production et à son commerce, quelque peu anémique à cette époque. Grand amoureux des arts, il entreprend, à titre personnel, une quête de beaux objets qu’il conserve dans sa maison, l’élément majeur du musée. Il accumule ainsi, durant près de trente ans, un petit trésor de pièces anciennes de toute beauté, datant pour certaines de plusieurs siècles. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s