Vtt, long trail, mangrove et fish farm

Fenêtres grandes ouvertes sur la lourdeur de l’après midi, retour de notre excursion du jour (négociée pour éviter le spectacle de singe savant incluse – quelle drôle d’idée –  dans la formule « VTT – Trail boat dans la mangrove »)

Un pick up nous a emmené à fond la caisse vers le nord de l’ile, sa partie sauvage, jusqu’à une petite ville où nous prenons possession de nos vélos, 2 VTT hors d’âge, dont le mien a le pneu avant sous gonflé.

notre passeur

Un bac de bois vermoulu et son passeur parcheminé nous emmènent sur l’autre rive, longue ballade entre les rizières d’abord, d’où émergent parfois un chapeau , parfois un oiseau bleu métallique, ou volent au vent des sachets de plastiques épouvantails de fortune, vie villageoise d’un autre temps que le nôtre, un arrêt pour acheter de l’eau fraiche et des bananes frites, nous quittons la route pour une piste de latérite où notre guide s’essouffle, pédale à la traine, nous trouve « very strong » et met pied à terre à la moindre petite côte, à droite, à gauche hévéas et palmiers, ananas aussi, plantés serrés, pas un chat sur la piste, ni un singe d’ailleurs, au bout du chemin un village sur pilotis, debout dans la vase, deux trois petits cabris à l’abri d’une cage et des oiseaux aussi, un gamin au regard malin qui nous accompagnera avec son père, conducteur du long trail boat.

vers l embarcadère, il faut porter le VTT, heureusement il y a le guide

Embarcadère aux planches disjointes, échelle  instable aux barreaux très espacés sur lesquels le petit descend avec agilité, nous un peu moins, jusqu’au bateau qui nous attend  !

Un adorable moussaillon nous tient compagnie

Un adorable moussaillon nous tient compagnie

Un des petits garçons dans la "fish farm" où nous déjeunons

Un des petits garçons dans la « fish farm » où nous déjeunons

Le long trail boat glisse sur l’eau boueuse, entre les ilots dévorés de mangrove, labyrinthe vert sombre sous le ciel gris de ce jour là,  jusqu’à la ferme des poissons, coquette maison perchée sur l’eau, où nous retrouvons V. épuisé et ravi de sa matinée en Kayac, déjeunons du sempiternel riz frit, sous les photos de la famille qui vit là et meurt aussi, si l’on en croit la photo d’un bébé endormi pour l’éternité dans son linceul tout blanc.

fishfarm à Koh Lanta

fishfarm à Koh Lanta

2 réflexions sur “Vtt, long trail, mangrove et fish farm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s