Dessiner et peindre à Keliki

Avant d’être un point d’ancrage délicieux pour les hôtes de passage, les familles de Keliki qui nous ouvrent leur porte sont peintres et enseignent la peinture traditionnelle balinaise.

On commence le dessin de bonne heure à Keliki

On commence le dessin de bonne heure à Keliki

Je n’avais pas l’intention de suivre un cours de peinture, encore moins de dessiner, ce n’est pas mon fort, mais Raï et Nyoman ne m’ont pas laissé le choix ; Je ne regrette pas !

Nyoman, Raï, Eka, ils sont trois à se relayer pour initier la néophyte que je suis. Plaisir de la concentration sur un dessin qui prend figure, la caresse du pinceau dilue les ombres, une sérénité douce émane de la lenteur obligée du geste. Raï me montre le mouvement adéquat avec une Indulgence souriante, reprend une maladresse, m’encourage « C’est pas grrrrrave, c’est norrrrrrmal…. »

Eka à la table de peinture

Eka à la table de peinture

Le travail minutieux d'Eka

Le travail minutieux d’Eka

Appliquée, avec un modèle

Appliquée, avec un modèle

L'original et la copie au crayon (l'encre de chine et les ombres viennent ensuite, en dernier ce sont les touches de couleur)

L’original et la copie au crayon (l’encre de chine et les ombres viennent ensuite, en dernier ce sont les touches de couleur)

Raï me montre comment procéder pour ombrer le dessin

Raï me montre comment procéder pour ombrer le dessin

La phase "mise en couleurs" pour finir

La phase « mise en couleurs » pour finir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s