Tour spécial snorkeling à Amed

Siti cueille les fleurs de frangipanier pour les offrandes

Siti cueille les fleurs de frangipanier pour les offrandes

Le soir ou le matin, les enfants de Keliki, beaux visages doux.

Dans la rizière où je me promenais seule le soir, trois jeunes sœurs de 21, 15 et 5 ans, jolies comme des cœurs, viennent à ma rencontre, insistent pour m’emmener chez elles, me présentent leur maman, belle femme souriante, me proposent à boire, à manger, me parlent d’elles, de la difficulté d’être femme à Bali, et après m’avoir raccompagnée un bout de chemin, disparaissent comme par enchantement.

Sita observe sa grande soeur

Sita observe sa grande soeur

Malgré la longue route vers Amed, je me joins à une escapade spéciale snorkeling avec le guide Wayan Tara et 3 frenchies de rencontre à Keliki.

Sur le chemin, le regard attiré par des figurines géantes, un brin caricaturale,

Wayan nous entraîne  dans un atelier où des artisans appliqués façonnent les tours de crémation, la figure de l’animal à qui sera confié la dépouille du défunt les ornements qui les subliment.

Dans un atelier de fabrique de tours et sarcophage en vue des crémations.

Dans un atelier de fabrique de tours et sarcophage en vue des crémations.

Les rizières encore et un jus de fruit frais pressé pour nous qui ne le sommes pas.

Paysage sur la route entre Tirta Ganga et Amed

Paysage sur la route entre Tirta Ganga et Amed

Les prahus (bateaux de pêches) bien rangés sur la plage du côté d'Amed

Les prahus (bateaux de pêches) bien rangés sur la plage du côté d’Amed

Longuement se laisser glisser, avec masque et tuba, dans l’eau tiède et transparente,  lents poissons jaunes vifs, étoile de mer géante turquoise, coraux époustouflants, gorgones, immenses corolles, du jaune criard, du bleu électrique, du vert tendre, du violet claquant, de l’orange vibrant, scintillement, grandes fleurs blanches nonchalantes portées par le courant, et l’abysse de l’autre côté de l’épave japonaise, vertige, Martine – merci à elle – me prend doucement la main pour m’emmener un peu plus loin…

Sur le chemin du retour, les jardins de Tirta Ganga éblouis de soleil.  A la nuit tombante, nous nous faufilons en quête de délices entre les mille et une surprises du vaste marché de nuit de Gyanar.

au marché de nuit de Gyanyar le marchand de So Sis

au marché de nuit de Gyanyar le marchand de So Sis

Le sourire de la marchande d'offrandes au marché de nuit de Gyanyar

Le sourire de la marchande d’offrandes au marché de nuit de Gyanyar

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s