Autres vues, ailleurs

Les couleurs de l'arbre

Tisser sa toile (La Boca, Buenos Aires)

A la Boca, autour de cet arbre, une maille à l’envers, une maille a l’endroit, couleurs dépareillées, comme l’image de tant de destins croisés au fil des mots égrenés, à peine se rencontrer et l’essentiel à dire, la vie, l’amour, la mort, le goût de l’autre, les erreurs qui nous pétrissent, la curiosité qui nous permet d’avancer, de choyer sa légèreté quand les jours se font lourds.

un arbre à nos pieds

Là-bas, des tongs tanguent sur le tronc (Juan Lacaze, Uruguay)

Ouvrir son regard, voir au-delà des apparences, se sentir être (ou ne pas être ? là est la question) en appesanteur dans le grand vent du monde

Ecrin d'arbre à Buenos Aires

Encre noire et écrin d’arbre à Buenos Aires (réserve écologique)

Songe de douceur dans la selva de la riserva Ibera

Songe à la douceur (selva de la Riserva Ibera)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s